Mieux comprendre votre système d’air comprimé grâce aux données de performance

sur

Une mesure approfondie des propriétés dynamiques de votre système d’air comprimé – y compris l’enregistrement et l’analyse des paramètres essentiels du système de conduites d’air tels que utilisation, la pression (ci-inclus les pertes), la consommation énergétique, etc. – vous aide non seulement à définir son fonctionnement optimal mais vous offre également une vision complète des économies d’énergie potentielles de votre système.

Beeld-artikel-Performance-Data

Un « audit air » analysant à la fois le côté « offre » et le côté « demande » d’un système d’air comprimé, permet de détecter les gaspillages et de créer un profil d’air comprimé précis pour votre installation. Les audits peuvent être réalisés sur mesure et sous différentes formes, allant d’une inspection de base à un audit complet.

Quelles sont les différences entre les audits proposés ?

Le contrôle de votre installation d’air comprimé est la plus simple de toutes les procédures et se compose d’une inspection visuelle des différents éléments du système de compression, avec (mais pas seulement) la chambre de compression, les filtres, les conduites et les points d’extraction des condensats. Ce type d’audit peut permettre de détecter les performances faibles ou le manque d’efficacité, tout en indiquant les points susceptibles d’amélioration.

Dans le cadre d’un « datalogging iiTrak », on se base sur une mesure du courant (ampérage) pour chaque compresseur, avant de la convertir en profil de consommation global. On retrace ici notamment les performances du système de compression pendant une durée minimum de 7 jours. Lors d’un « datalogging iiTrak », on détermine les applications incorrectes d’air comprimé ou les inefficacités de la chambre de compression ainsi que la répartition de l’espace de travail de l’usine. Le « datalogging iiTrak » permet ainsi de vérifier si le compresseur est bien dimensionné et s’il fonctionne à peu près à son taux de rentabilité maximal.

Un « audit système complet » peut comporter toute une série d’audits approfondis portant sur les différents éléments du système de compression. Les audits distincts prévoient la mesure de l’air sollicité pendant 7 jours par le système d’air comprimé (mesure du débit de la conduite), la détection des fuites d’air, l’analyse de la qualité de l’air et le contrôle de la présence d’eau ou d’huile dans l’air, une évaluation d’entretien mettant à jour les plannings d’entretien et l’effet d’un programme de surveillance et de contrôle, tout en formulant des recommandations en vue du monitoring à long terme, ce qui permettra de garantir une efficacité optimale. Dans de nombreux cas, l’investissement dans un audit système complet est largement compensé par les économies réalisées grâce à la réduction des coûts énergétiques et à l’efficacité accrue de la ligne de production.

Des opportunités d’économie énormes

Un audit énergie permet d’identifier les opportunités potentielles de récupération d’énergie. En cas de récupération d’énergie, la chaleur générée en tant que produit annexe de l’air comprimé est réutilisée dans d’autres processus tels que le chauffage de l’eau, plutôt que d’être évacuée vers l’extérieur. Cela s’avère surtout utile dans les installations de production nécessitant déjà de l’eau chaude pour assurer des processus tels que la cuisson, le nettoyage, la stérilisation et la génération de vapeur. Le fait d’utiliser de l’énergie récupérée permet de réduire fortement la consommation de carburant.

En cas de détection et de correction de certaines inefficacités côté « offre », on peut mieux évaluer les performances côté « demande » et être ainsi certain que le système est doté de compresseurs correctement dimensionnés en fonction de la demande. Dès que l’on aura également procédé aux corrections nécessaires côté demande, on pourra donc réaliser encore plus d’économies.

Audit : meilleures pratiques

Demandez au responsable de l’audit le type de rapport qu’il rédigera à la fin de l’audit et demandez-lui si l’entreprise propose ou pas un « post-audit ». Demandez également si l’entreprise contribuera à résoudre les inefficacités constatées lors de l’audit. Veillez toutefois surtout à réaliser l’audit à un moment où les systèmes fonctionnent normalement et où il ne faut pas arrêter les installations.

Vous avez des questions concernant les audits air comprimé ? N’hésitez pas à nous contacter ou à consulter notre site Web. Vous pouvez également regarder notre vidéo explicative sur l'optimisation des installations d'air comprimé.

Catégorie

Efficacité énergétique Maintenance

Partager cet article: